Les pathologies du vitrée sont très fréquemment liées à celles de la rétine. Elles se traduisent de deux façons, parfois associées : soit par des troubles de la transparence qui donnent une baisse de vue, soit par des tractions sur le tissu rétinien.
Les troubles de la transparence du vitré peuvent être de natures inflammatoire (hyalite), dégénérative ou hémorragique.

INFLAMMATOIRE (HYALITE)

Maladie

La hyalite est une inflammation du corps vitrée

SYMptômes

  • rougeur oculaire
  • présence de corps flottants
  • sensation de brouillard
  • baisse de vision

LA PRISE EN CHARGE

Un bilan étiologique (recherche de la cause) doit être réalisé pour pouvoir traiter spécifiquement l’origine de l’inflammation. Puis le traitement consistera en l’administration d’anti-inflammatoires et parfois d’un traitement chirurgical : la vitrectomie (ablation du vitrée).

 

DÉGÉNÉRATIVE

Maladie

Dégénérescence du corps vitrée, qui devient moins transparent.

Symptomes

  • la présence de corps flottants
  • sensation de brouillard

LA PRISE EN CHARGE

Souvent l’abstention thérapeutique est de mise. Mais dans les formes évoluées ou dans la dégénérescence astéroïde du vitré, il peut être nécessaire de réaliser une vitrectomie chirurgicale .

 

HÉMORRAGIQUE

LA MALADIE

L’hémorragie intra-vitréenne résulte de la présence de sang dans le vitrée. Elle est presque toujours associée à une pathologie rétinienne (déchirure rétinienne, décollement de rétine, anomalie vasculaire rétinienne, accident vasculaire rétinien, diffusion d’un hématome maculaire, néovaisseaux dans la rétinopathie diabétique ….).

symptomes

  • présence de corps flottants
  • sensation de brouillard
  • baisse de vision

LA PRISE EN CHARGE

Selon l’intensité et la cause présumée de l’hémorragie, la prise en charge repose soit sur l’abstention et la surveillance, soit sur la vitrectomie chirurgicale.

 

NOS RECOMMANDATIONS SPECIFIQUES

Pré-opération :
– douche bétadinée

Post-opération :
– ablation de la sonde à 1 mois